Plats spéciaux

Ce sont ces mets étonnants, ces mélanges époustouflants…


Le plat-ci c’est la magie. Vous allez comprendre. Les BHB, Beignets Haricots Bouillie, est un plat constitué des beignets de farine de blé (je me suis toujours demandé si ça ne peut pas se faire avec les beignets de manioc 😐), constitué aussi du haricot (les petites graines rouges hein. Les grosses graines sont beaucoup plus compatibles avec le pilé, mais si c’est bien fait, ça peut passer 😉), et constitué enfin de la bouillie. Il s’agit ici de la bouillie de maïs frais 😍.

Ma’a Aline et ses BHBS : Beignets Haricots Bouillie et …😉


Je vous explique : Je m’approche du comptoir, je vois une belle grosse prune 😍, que je négocierai même à 50 Francs, mais là la vendeuse me sort, c’est 100 Francs. (What ?!?! 😲😳) Et moi je fais : « Weeeeh la mère, toi aussi 😱. C’est la saison des prunes nor 😔😏 ? Comment c’est encore beaucoup cher comme ça 😅 ». Et elle de me lancer un de ces regards 😒😒, puis d’ajouter : « J’ai dit c’est 100 Francs 😒 ». Pfff, aucun sens de la négociation. Mais il faut que je me souvienne de mon objectif premier ☝, manger la prune braisée ce soir 👌. Je me fais alors plus conciliante, et j’enchaine : « Et le plantain, c’est combien ? »

Combinaison culinaire : Plantains prunes 😋(ou safous 😆)


On peut acheter le tapioca dans les boutiques, les ventes à la sauvette, aux marchés. La plus petite unité (boite ou verre) coûte généralement 50 Francs. Mais il peut arriver que ce prix grimpe à 75 Francs, et je vous assure que lorsque vous êtes plumés, 25 Francs c’est quelque chose 😓😂😂. Mais pour être déjà tombée sur les cas de 75 Francs, j’avoue que ce tapioca était de meilleure qualité 😍😍. Pour cet article, j’ai pris 3 boites, mais si vous êtes novices, ou ne manger pas beaucoup, je vous conseille de ne prendre qu’un verre, car ça gonfle vraiment (quand c’est le bon)

Tapioca Royal, à la Camerounaise



Ce sont des tubercules de manioc trempés mélangé à l’huile rouge que l’on faire cuire (dis comme ça, c’est un peu zarb, mais c’est super bon quand c’est bien fait). C’est aussi vendu à Douala, mais je ne sais pas exactement où, mais surtout où on fait le bon 😉. Mais comptez sur moi pour le découvrir (parole d’espionne 😉).

Sur la route de Yaoundé : Le Mitoumba