Mes Critères d’évaluation


Pour évaluer les plats de résistance que je publie sur ce clog, je me base sur les critères suivants :

  • Qualité du plat : C’est la raison même de l’existence de ce blog de cuisine de route, en abrégé clog ; et bien sûr mettre en avant les plats traditionnels / modernes, liés à l’histoire du Cameroun et de ces différentes ethnies. Ce ne sera pas facile dès le début, donc, s’il vous plait, soyez cléments 😀 . Bon j’entends par qualité de plat, le degré de sel, cube, épices dans le plat, trop d’huile, le goût sur la langue, … bref tout ce qui va dans ce sens-là.
  • Quantité du plat : Je la base sur le fait d’être rassasié(e) ou pas. Parce que lorsque je décide de sortir mon argent pour manger, je m’attends à ce que mon ventre soit comblé, parce que je ne sors pas mon argent pour autre chose.
  • Prix du plat : Oui oui, ce critère a piang (bien) sa place. Les temps sont souvent durs, et je ne vais pas constamment les plats à 2000 francs par exemple (et pour un repas de la journée hein, et je dois en prendre 3 par jour ! Imaginez un peu la dépense, donc prix-là, piang). Donc voilà.
  • Rendu du plat : C’est bien beau de bien préparer, mais si tu me sers par exemple un plat composé, comme le riz sauce tomate dans un même plat, tu seras mal noté sur ce point ci, rien à faire. C’est plat séparé, il faudra souffrir de faire la vaisselle.
  • Accueil : C’est la façon dont la serveuse (eur) ou la vendeuse (eur) t’accueille. Est-ce qu’il ou elle attache sa face comme le koki à chaque fois que tu es dans son champ de vision ? Hum. C’est parce que ce n’est pas parce que ta nourriture est bonne que tu vas insulter les enfants d’autrui hein.
  • Cadre : Présentation du comptoir, de l’espace du « manger ». Forcément, un lieu avec un climatiseur sera mieux noté sur ce point qu’un lieu en plein air.
  • Service : J’entends par service, la rapidité du service, le respect de l’ordre d’arrivée. J’estime que toute personne qui entre dans un restaurant a à priori faim. Donc la première à entrer est supposée celle ayant le plus faim, et doit donc être servie en premier. Si une personne arrivée après elle voudrait être servie avant, elle n’avait qu’à venir avant (sérieux !). Donc les établissements qui tolèrent ce genre de comportement (même si c’est moi qui en profite), seront mal notés sur ce point.

Ces critères pourront être modifiés au fur et à mesure de l’évolution de ce clog. J’ai pensé à ajouter le critère « hygiène », mais je me suis ravisée, parce que je ne peux pas (je n’ai pas les pleins pouvoirs) de vérifier les cuisines d’un grand restaurant par exemple. Et dans ce cas, cela va créer une discrimination d’évaluer certains espaces sur ce point, et pas d’autres… Qu’en pensez-vous ?

Vos avis en commentaires 🙂

 

Je partage sur...
The following two tabs change content below.
Votre espionne culinaire
Je suis une "petite" gourmande qui raffole de bonnes choses, et aime donc goûter à tout et expérimenter. Je suis née sur le bon continent, Afrique (Berceau de l'humanité 😉 ), et surtout dans le bon pays, Cameroun (Afrique en miniature 😉 ). Bouffeuse sans frontière, je suis Votre espionne culinaire 😀
Votre espionne culinaire

Derniers articles parVotre espionne culinaire (voir tous)