Restaurant camerounais


ar rapport aux pommes pilées, ce sont les meilleures que j’ai mangé depuis fort longtemps. J’ignore même à quand remonte la dernière fois que j’en ai tout simplement mangé. Les pommes pilées ne demandent pas grand-chose. L’assaisonnement est là, ça ne colle pas au palais (ce qui arrive lorsqu’on met trop d’huile), on ne sent pas des morceaux de pommes dans le pilé (ce qui arrive bien sûr lorsque ce n’est pas bien pilé).

Pommes pilées à Entrée de la gare de Bessenguè


Comme vous pouvez le voir à la photo, je l’ai consommé ce jour-là avec du plantain mûr et de l’igname blanc (oui, je ne me suis toujours pas décidé entre les deux 😂 😂 😂). En effet, la diversité du menu permet à ce qu’on puisse varier les accompagnements. Parmi ces derniers, nous pouvons citer plantains mûrs, igname, pommes, riz, manioc, …

Ndolè mixte à Bessenguè