mafaimetmoi


Quand je suis entrée, j’ai demandé à notre entremetteuse (avec mon njapche 😂😂 En fait, il s’agit de la responsable du restaurant 😂😂), « C’est quoi le njapche ? » Quand elle me répondit, ce sont des légumes, mon amour pour le njapche augmenta de façon exponentielle 😍😍😍 (oui, j’aime trop les légumes, et je l’assume 😒😝😝). La dame même en question est très accueillante, chaleureuse et sourie à chacune de tes requêtes 😆 Imaginez alors un autre délire, le plat coûte 700 Francs.

Njapche plantains mûrs chez Raïma


Et je vous assure, c’est souvent bien une purge aux fruits de temps à autres (du genre, tu ne consommes que des fruits dans une période donnée quoi ). Surtout lorsqu’on mangé du npk (grignotage, plat mal préparé, excès de sucre, sel, épices, …) les jours précédents.

Fruits au menu : L’ananas simplifié


5
Venons-en au fait : comment décrire cette boisson ? C’est une boisson de couleur blanche qui, suivant les fabrications, est plus ou moins dense et sucrée, et un goût cousin du yaourt industriel 😄, avec une texture lisse (pas de grumeau). Elle est faite dans la majorité des cas de façon artisanale (d’après mes expériences de la chose).

Yaourt local ou Kossam



Il faut déjà noter que moi personnellement, de mon expérience « peksonnelle », c’est la bonne odeur de la braise de poisson qui m’attire à un stand de poisson braisé. Et disons que j’ai rarement croisé des cas où l’odeur est l’odeur de braise. La plupart du temps, c’est plus l’odeur du poisson brûlé ou fumé que l’on sent… bof, cela reste tout de même mon avis, vu que ces stands ont quand même des clients lol

Poisson braisé chez Mami Fish